L’association « CAP à CITE » née de la fusion Ville et Avenir et Vie et Cité recherche

Un(e) apprenti(e) éducateur(trice) spécialisé(e),                                                             en CDD de septembre 2019 à fin juin 2022                                                                 pour compléter l’une de ses 5 équipes éducatives en Seine Saint Denis

CONDITIONS DE RECRUTEMENT                                                                                   Vous avez entre 22 et 29 ans, vous avez réussi l’examen d’entrée dans l’une des écoles d’éducateurs d’Ile de France et vous souhaitez vous former en apprentissage.

MISE EN OEUVRE DE LA MISSION                                                                                  Intégré(e) à une équipe éducative, vous découvrirez notre secteur d’intervention et vous vous formerez peu à peu au métier d’éducateur, alternant durant trois années, modules théoriques au centre de formation, apports pratiques dispensés chez votre employeur et au cours de différents stages.

Accompagné(e) d’un maître d’apprentissage -l’un de vos collèges, éducateur spécialisé diplômé et expérimenté- vous prendrez place dans la dynamique de l’équipe et développerez graduellement l’ensemble des activités d’un professionnel de prévention spécialisée : travail de rue et présence sociale ; observation sociale et diagnostic territorial ; accompagnements collectifs, individuels et familiaux ; diverses actions développées en partenariat et en réseau avec tout un ensemble d’acteurs locaux.

Transmettez votre CV et une lettre de motivation à : Monsieur le Directeur Adjoint secretariat@capaciteassociation.com

______________________________________________________________________

 

 

NOUS RECHERCHONS

Cap à Cité

Créée le 1ER janvier 2019, Cap à Cité association de prévention spécialisée, née de la fusion-création entre Ville et Avenir et Vie et Cité : 47 salariés, 5 équipes éducatives intervenant dans 4 villes de Seine-Saint-Denis et 12 quartiers.

Une équipe de direction : 6 cadres dont 5 chefs de service et 1 directeur adjoint

RECHERCHE 

SON DIRECTEUR  (H/F) – CDI – Temps plein – CNTT66                                              

Missions : Sous l’autorité du Conseil d’Administration et en étroite collaboration avec celui-ci :

  • Elaboration, conduite et évaluation du projet de service et des contrats d’objectifs au sein de chacune des villes ; optimisation des partenariats politiques, institutionnels et opérationnels ; expertise territoriale, avec prise en compte des évolutions des besoins et attentes des publics et mise en œuvre de l’adaptation des pratiques.                                                                                  Accompagnement du changement lié au processus de fusion-création engagé avec l’équipe de direction depuis mars 2018 : création d’outils communs, valorisation de bonnes pratiques et démarche d’amélioration continue au sein des équipes éducatives.
  • Management et gestion des ressources humaines : responsabilité de l’ensemble du personnel, organisation du travail dans le respect des dispositions légales et règlementaires, sécurité des personnes accompagnées et des professionnels, mise en œuvre de la GPEC et responsabilité du dialogue social avec les IRP. Analyse des pratiques de management en équipe de direction, trois fois par année.
  • Gestion administrative, budgétaire, financière et comptable du service.        Harmonisation et optimisation des pratiques administratives et comptables, avec le soutien d’un intervenant extérieur.

 Profil :

  • Titulaire d’un diplôme de niveau 1,
  • Expérience significative de direction,
  • Bonne connaissance de la prévention spécialisée et de la protection de l’enfance,
  • Compétences en organisation, management et conduite de projets,
  • Capacité à la co-construction et travail en équipe de direction,
  • Capacité à travailler en réseaux avec l’ensemble des associations de protection de l’enfance du 93 (Inter-association IDEE93), dont les 7 autres associations de prévention spécialisée
  • Maîtrise de la gestion administrative et financière,
  • Aisance rédactionnelle.

Lettre de motivation et CV à adresser à Madame la Présidente de Cap à Cité   Immeuble Jean Monnet – 5 rue de Rome – 93110  Rosny-sous-Bois

@ : secretariat@capaciteassociation.com

 

Nous recherchons

L’association CAP A CITÉ                                                                                     (Créée le 20 décembre 2018, suite à la fusion des associations Ville et Avenir et Vie et Cité)

Recherche pour compléter l’une de ses équipes

 1 éducateur spécialisé (H/F)en CDI – Temps Plein

1 éducateur spécialisé (H/F) en CDD – d’avril à octobre 2019

 DEES et expérience en Prévention Spécialisée souhaitée                               Permis B exigé

 Mise en place d’une action globale de prévention spécialisée sur des quartiers définis : action éducative de proximité, individuelle et collective auprès d’adolescents et de jeunes adultes en difficulté, en rupture et présentant diverses conduites à risques, ainsi que leurs familles. Importance du travail de rue, des projets collectifs et démarche volontariste pour le travail partenarial.

Chaque équipe dispose mensuellement d’un espace d’analyse des pratiques.

Envoyer lettre de motivation et CV à :                                                          Association CAP A CITE                                                                                                    Madame La Directrice                                                                                          Immeuble Jean Monnet  -  5 rue de Rome                                                                93110 Rosny-sous-Bois

@: secretariat@capaciteassociation.com

 

Fusion – Création

La prévention spécialisée, une intervention éducative de proximité :

 

Accompagner, Transformer, Faire évoluer, Aller vers les jeunes, Créer, Inventer, Épauler, Rencontrer, Échanger, Mettre en lien, Soutenir, Valoriser, Aider, Faire avec….

 

En 2019, Ville et Avenir et Vie et Cité deviennent ensemble 

 

Cap à Cité 

 

Etude demandée par le Défenseur des droits sur l’application du principe de neutralité religieuse dans les services publics

Décembre 2013
Le Défenseur des droits a saisi le Conseil d’Etat afin d’être éclairé sur « la frontière entre les services publics et les activités d’intérêt général », et sur les droits ou devoirs des uns et des autres au regard des principes de neutralité et de laïcité s’appliquant dans les services publics.
Lire le résultat de l’étude

L’affaire Baby Loup sera rejugée par la Cour de cassation le 16 juin prochain

L’affaire Baby Loup sera rejugée par la Cour de cassation le 16 juin prochain
25 février 2014
Enième rebondissement dans le feuilleton judiciaire de la crèche Baby Loup, l’affaire va être rejugée le 16 juin prochain devant la Cour de cassation en assemblée plénière, a annoncé mardi 25 février l’un des avocats de la crèche.
« La Cour de cassation a entre ses mains un débat de société lourd, important et essentiel », a ainsi déclaré Me Richard Malka, cité par l’AFP.
Pour en savoir plus

Charte d’engagements réciproques entre l’Etat, le mouvement associatif et les collectivités territoriales

Charte d’engagements réciproques entre l’Etat, le mouvement associatif et les collectivités territoriales.
14 février 2014
A l’occasion de l’annonce,  faite le 14 février dernier, sur l’engagement associatif, consacré grande cause nationale 2014, une Charte d’engagements réciproques avec le mouvement associatif et les collectivités a été signée.
Consulter la Charte
Discours du Premier ministre

Projet de loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

♦ Projet de loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine
Projet modifié du 12 février 2014
Ce projet de loi s’inscrit dans l’engagement pris par le Président de la République, de réinstaurer la justice dans tous les territoires, notamment dans les quartiers populaires.
Les habitants des quartiers de la politique de la ville sont, en effet, confrontés, au quotidien, à des inégalités profondes et persistantes.
Cette situation exige de revoir en profondeur les instruments de la politique de la ville, de mieux concentrer les moyens et de mobiliser efficacement les politiques dites « de droits communs » dans les quartiers.
Lire le projet de loi