Rosny-Sous-Bois

Le service de Rosny-sous-Bois intervient sur deux territoires :

Le secteur Pré-gentil depuis Janvier 1995

Le secteur Bois-Perrier / Marnaudes depuis Juillet 2007

  •  Le fonctionnement de l’équipe :

Elle organise son travail en fonction du contrat d’objectif réfléchi en interne en rapport avec les réalités repérées sur les secteurs d’intervention, validé par l’organisme de contrôle, le Conseil Général, et remis à chaque municipalité concernée.

L’équipe est une entité et pas une addition d’individualité, chaque éducateur n’est pas propriétaire de ses suivis et projets. Par le biais d’information interne et de réunion, il doit pouvoir être relayé à tout moment par un autre membre de l’équipe. Les membres de l’équipe sont présents sur le secteur du lundi au dimanche en fonction des besoins du service, de la réalité évènementielle et des projets en cours.

L’extension sur le quartier Bois Perrier / Marnaudes

Nous intervenons depuis septembre 2007 sur le quartier Bois-Perrier/Marnaudes et nous avons obtenu le renfort d’un poste supplémentaire sur l’équipe intervenant depuis janvier 1995 sur le quartier du Pré Gentil.

Nous avons choisi de ne pas créer deux équipes étanches mais plutôt considérer le service comme une entité permettant, en fonction des actions à réaliser, d’utiliser au mieux les ressources de chaque éducateur. Nous maintenons néanmoins une équipe d’éducateurs référente sur chaque site.

Le partenariat

Il se présente sous deux formes :

Le partenariat autour d’actions collectives : Animations globales, organisation de manifestations sur site, projets collectifs, avec les Centres Sociaux, le Service Politique de la Ville, le Collège Saint Exupéry, le Collège Albert Camus, Le Collège Langevin Wallon, le Planning familial, le Lycée professionnel Jean Moulin, le Mam’s Café…

Le partenariat autour des prises en charge individuelle avec :  la PJJ, la DPAS, l’ASE, la Mission Locale.

De plus, nous sommes membres fondateurs d’un collectif d’acteurs sociaux appelé la Commission Jeune avec laquelle s’est institué un travail en réseau au niveau des trois collèges de Rosny-sous-Bois.

Les actions collectives et la démarche de développement local

Nous favorisons des modes opératoires globaux fondés sur des actions collectives avec les partenaires opérationnels. Nos qualités d’observation et de vigie sociale nous conduisent à être dans une démarche de développement social qui consiste à agir sur l’environnement des populations afin d’améliorer leurs conditions de vie. C’est pourquoi nous participons avec les bailleurs, le bureau d’études et la Ville au projet de rénovation urbaine d’un sous-quartier de notre périmètre d’intervention.

Les activités de loisirs

Tous les mercredis et les samedis,  nous proposons des activités aux jeunes Rosnéens. Nous mettons en place des actions avec et pour les jeunes, leur procurant ainsi une occupation dans un domaine qui peut être sportif, culturel ou autre.

Les séjours thématiques ou de  rupture

Les séjours sont élaborés par les éducateurs. Ils peuvent s’adresser à des « groupes projet » ou à des « groupes spécifiques ».

  • Les « groupes projet » concernent des jeunes qui se sont fédérés autour d’un projet à court, moyen ou long terme. Nous les aidons à mettre en forme leurs idées, nous les encadrons pendant la réalisation, cela jusqu’à la finalité du projet.
  • Les « groupes spécifiques » concernent des jeunes mineurs identifiés comme ayant des difficultés entravant leur insertion sociale. Nous mettons en place des séjours dits « de rupture »  qui permettent de renforcer la relation du jeune avec l’éducateur et qui créent une base de travail différente car il quitte leur environnement habituel.  

Les prises en charge individuelles

Les suivis et les accompagnements sont très souvent la résultante des actions collectives. Il s’agit de suivi ou d’accompagnement de jeune de manière individuelle, les problématiques que le jeune rencontre sont traitées au cas par cas.

Les actions

Action n°1 : Les interventions aux collèges sur la thématique des relations garçons/filles et la prévention des comportements sexistes

Depuis presque 10 ans, nous menons avec un collectif d’acteurs locaux appelé « La Commission Jeune »,  des animations sur les questions de prévention des maladies sexuellement transmissibles, d’amélioration des relations garçons /filles et de sensibilisation aux comportements sexistes auprès de l’ensemble des collégiens de la Commune.

Le service de Rosny est l’un des membres fondateurs de cette Commission qui est composée de professionnels comme  le planning familial, le centre médico-social, les infirmières scolaires, les centres sociaux, les femmes relais, la mission locale.

Action n°2 : Le travail auprès des filles

En complémentarité de nos interventions dans les collèges, nous avons mobilisé un groupe de jeunes filles du quartier autour de la thématique sur les relations garçon/fille et sur la prévention des comportements sexistes.

L’objectif était de « délocaliser » cette action, d’un public « captif », les collégiennes, vers un public « non captif », les jeunes adolescentes de notre périmètre d’intervention. Nous avons organisé un séjour au ski avec un groupe de 7 jeunes filles mineures âgées de 16 ans autour de la thématique « relations garçon/fille ». Nous nous sommes appuyés sur des outils d’animation du Planning Familial. Un film a été réalisé, suivi d’un débat animé par les éducatrices et les jeunes filles qui ont porté le projet avec l’appui d’une conseillère conjugale du Planning Familial.

Action n°3 : L’espace parole et l’espace Parents

Nous animons au sein du collège Saint-Exupéry, un atelier de libre expression que nous appelons « espace parole ». Le principe de cet atelier est de susciter la parole chez les jeunes collégiens et de créer un contexte où la parole du jeune est prise en considération. L’adhésion à cet atelier se fait sur la base du volontariat. Nous constatons que les participants sont principalement des élèves de 4ème et de 3ème.

Nous avons mis en place cette action suite à un constat partagé avec le collège, sur la difficulté de certains parents à venir aux invitations et convocations de l’établissement. Une des raisons de ces réticences est le manque d’assurance provoqué souvent par la non maîtrise de la langue française.Notre rôle consiste à rassurer les parents, à être médiateur entre les parents et le collège, afin que les parents puissent participer à cet espace de parole et d’échange et devenir ainsi partie prenante de la scolarité de leur enfant.

Action n°4 : Les chantiers éducatifs

« Aller vers » mais aussi « faire avec » pour que les jeunes deviennent acteurs de leur projet et que ces prises d’initiatives et d’actions se répercutent sur d’autres aspects de leur vie, comme la recherche d’emploi, la re-scolarisation, etc…

Pour mener cette action, nous avons utilisé différents supports cette année comme « les travaux de réfection de l’annexe du service du Pré gentil », « les buvettes lors des manifestations sur la Ville », « l’opération « papier-cadeau » pendant les fêtes de fin d’année », etc…

Au-delà de l’aspect éducatif, Il y a aussi un aspect financier, car nous proposons des séjours aux jeunes qui ont participé à ces chantiers et les sommes rapportées par le chantier permettent d’alléger les participations financières demandées aux familles.

Action n°5 : les animations de rue et les journées à la mer

La période estivale est le moment propice pour favoriser les moments conviviaux sur le quartier, c’est dans cet esprit que nous menons conjointement avec le Centre Social des animations de rue. Différents supports d’animation sont utilisés par exemple : pique-nique sur site, musique, prestations de clown.

Les éducateurs considèrent ces journées comme un outil efficace pour connaître de nouvelles familles ou maintenir le lien avec celles déjà connues, Nous constatons que la demande concernant cette action est de plus en  plus forte chaque été. Cette année, nous avons, en accord avec le Centre Social, mis en lien les animations de rue et les journées à la mer au profit de population ciblée. Par souci d’équilibre et d’équité, l’équipe a organisé une dernière journée au profit des habitants qui n’ont pas pu bénéficier des animations de rue, trois journées au total ont été réalisées dont deux uniquement  par le service.

Action n°6 : le projet musique

Le projet musique s’est déroulé tout  au long de l’année, avec dans un premier temps la mise en place d’ateliers d’écriture, puis des entraînements dans le studio mis à disposition par la Ville, et enfin des animations musicales ont été assurées sur site par les jeunes.

Pour finaliser cette action, nous avons organisé un séjour thématique itinérant sur des lieux de festivals musicaux comme la Rochelle ou un festival en Belgique.

Retrouver les informations de contact et de localisation sur la page Contact du service de Rosny-Sous-Bois.